Historique du lycée Comte de Foix en Andorre

Un lycée d'enseignement français au coeur de la Principauté d'Andorre.

Lycée

Comte de foix


La présence éducative française en Principauté d'Andorre date de près de 100 ans et voit son origine dans la volonté d’un peuple et d’un Viguier français (appellation des représentants personnels du Coprince français et du Coprince espagnol en Principauté d’Andorre, avant la Constitution de 1993) qui avait obtenu des bourses pour que de jeunes andorrans puissent effectuer leurs études en France. Les deux premières jeunes filles andorranes qui en ont bénéficié, ont après leurs études à l’École normale d'instituteurs de Perpignan, ouvert dès leur retour en Andorre des écoles françaises.

Aujourd’hui, en Andorre, les parents pour leurs enfants ont le choix entre l’école andorrane créée en 1982, l’école espagnole (laïque ou confessionnelle), et l’école française. L’enseignement français est dispensé dans 14 centres primaires et maternels et le Lycée français. 3600 élèves sont scolarisés dans les établissements français. Bien qu’implantés hors du territoire français ces établissements sont rattachés au Ministère de l’Éducation Nationale et sont placés sous l’autorité du Recteur de l’Académie de Montpellier.

Bien qu’implantés hors du territoire français ces établissements sont rattachés au Ministère de l’Éducation Nationale et sont placés sous l’autorité du Recteur de l’Académie de Montpellier. Un délégué à l’Enseignement Français en Andorre représente le Ministre de l’Éducation Nationale en Andorre.

Le Lycée Comte de Foix comprend un premier cycle (collège et SEGPA), un second cycle (lycée), des sections professionnelles (lycée professionnel), et une formation d’enseignement supérieur (Section de Technicien supérieur). À cela, il faut ajouter un Centre de Formation Continue pour adultes. Actuellement, le Lycée accueille environ 1500 élèves et compte près de 160 professeurs, dont 23 professeurs de Catalan.

Dates Importantes :

1956 : Á la demande de Monsieur Simon Duro, alors Directeur de l'École Primaire d'Andorre, le Cours Complémentaire est créé (Place des Arcades). Cet événement va entraîner la mise en place de la totalité de l'enseignement secondaire français en Andorre.

1962 : Est créé le Collège d'Enseignement Général (C.E.G.) qui est déplacé en 1966, rue Ciutat de Valls.

1967 : Lors de sa visite officielle en Andorre, le 23 octobre, le Général de Gaulle, annonce la construction d'un collège.

1972 : Le C.E.S. est créé. Dès que le Conseil Général met un terrain à la disposition de S.E. le Coprince français, la construction des nouveaux locaux, Prada Motxilla, commence.

1974 : Á la rentrée de septembre, 450 élèves, répartis dans 20 classes, dont 2 de section professionnelle hôtelière (C.A.P.), et environ 30 professeurs s'installent dans le nouveau collège.

1976 : Une nouvelle section professionnelle de B.E.P. Agent administratif, s'ajoute à la première. La poursuite des études au-delà de la classe de troisième ou au-delà du BEP oblige les élèves à quitter Andorre. Et bon nombre d'entre eux y renoncent...

1978 : Le septième centenaire de la signature des Paréages (partage de la souveraineté sur la seigneurie d’Andorre entre le Comte de Foix et l’Évêque d’Urgell en 1278) est célébré et le Président de la République française, Monsieur Valéry Giscard d'Estaing, rend visite aux Vallées en tant que Coprince. Il promet alors la création du second cycle menant au baccalauréat, et en conséquence la construction de locaux supplémentaires adaptés à ce nouvel enseignement.

1979 : Á la rentrée, le collège accueille deux classes de seconde tandis que la construction d'un nouveau bâtiment commence.

1980 : Le Lycée est achevé et selon le vœu du coprince le nom de LYCÉE COMTE DE FOIX est donné à l'ensemble du premier et du second cycle.

1982 : En juin, la première génération de bacheliers A, C et D quitte le nouveau lycée. À la rentrée, les sections B et G sont créées. Les effectifs des élèves et des professeurs ont maintenant doublé. Bientôt le 1er cycle se trouve à l'étroit.

1984 : Un bâtiment est construit pour la Section d’Éducation Spécialisée, alors qu'elle fonctionne depuis 1982.

1985 : Le bâtiment du collège est surélevé d'un étage.

1986 : S.E. le Coprince français, Monsieur François Mitterrand, rend visite au Lycée en octobre. Il exprime sa satisfaction puis félicite et encourage tout le personnel.

1989 : Le bâtiment de l'internat est surélevé d'un étage.

1993 : La Principauté d’Andorre se dotant d’une nouvelle constitution, le 19 mars, une nouvelle convention franco-andorrane concernant l’enseignement est signée : elle définit le cadre juridique actuel de la participation des établissements français au service public andorran. Le catalan et l’histoire du pays sont enseignés obligatoirement à tous les élèves depuis la maternelle. Cette même année, le Baccalauréat Professionnel Bureautique est créé, ainsi que le B.E.P. Hôtellerie (en remplacement du C.A.P.).

1994 : Création d’une section d’enseignement supérieur : S.T.S. Assistant de gestion PME/PMI.

1996 : Ouverture d’un B.E.P. Électrotechnique nécessitant l’extension de l’A.L.T.I. (Atelier Léger des Techniques Industrielles). Afin d’améliorer les services d’hébergement, les cuisines et la salle polyvalente sont agrandies. Monsieur François Bayrou, Ministre de L’Éducation Nationale, rend visite au Lycée le 18 octobre, après avoir signé l’homologation du Baccalauréat préparée à l’École andorrane et du Baccalauréat français.

1997 : Visite officielle le 16 septembre de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République française, Coprince d’Andorre. Au cours de cette visite, au Lycée Comte de Foix, Monsieur Jacques Chirac accorde un entretien aux représentants de l’école française. En présence des plus hautes autorités andorranes, il les assure de la volonté de la France de maintenir l’enseignement français.

1999 : Ouverture du Baccalauréat professionnel Restauration.

2003 : Ouverture du C.A.P. Employé Technique de Collectivité (ETC) préparé à la Section d´Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA). Monsieur Xavier Darcos, Ministre Délégué de l’Enseignement Scolaire, rend visité au Lycée le 24 septembre, à l’occasion de la signature du renouvellement de la Convention Décennale Franco-Andorrane.

2005 : Transformation du C.A.P. Employé Technique de Collectivité (ETC) par le C.A.P. Assistant Technique en Milieux Familial et Collectif (ATMFC).

2007 : Ouverture partielle de l’extension (classes de L.P.).

2008 : Occupation totale de l’extension par les classes de L.P., S.T.G. (lycée) et S.T.S. Ouverture d’un Baccalauréat Professionnel Vente en 3 ans. Transformation des B.E.P. 2 ans et Baccalauréat Professionnel 2 ans en Baccalauréat Professionnel 3 ans : Hôtellerie-Restauration, Comptabilité et Électronique.

2010 : Ouverture de la langue vivante Portugais.

2012 : Restructuration de la vie scolaire et de l'infirmerie, et ouverture d’une section bilangue Anglais/Espagnol et Anglais/Portugais et de sections européennes Baccalauréat Professionnel Commerce/Anglais et Restauration/Anglais. Ces sections ont été validées par Monsieur le Recteur de l’Académie de Montpellier le 21 mai 2013.

2013 : Renouvellement de la convention franco-andorrane de l’enseignement en juillet 2013.

2014 : Ouverture d’une section de 4ème européenne et visite officielle, le 13 juin, de Monsieur François Hollande, Président de la République Française, Coprince d’Andorre, au Lycée Comte de Foix. Il a été reçu par une délégation de membres de la communauté éducative puis il a présidé une table ronde à laquelle ont participé 14 élèves de l’Établissement, représentant les différents segments d’enseignement du Lycée. Il réaffirme la place d’un enseignement français en Andorre, public et gratuit. Sa visite a été très appréciée et il a reçu un accueil chaleureux.

2015 : Madame Armande Le Pellec Muller, Rectrice de l’Académie de Montpellier, rend visite au Lycée le 20 mai. Elle accorde un entretien à l’équipe administrative, aux représentants des personnels au Conseil d’Administration, ainsi qu’aux représentants des parents d’élèves. Elle rencontre les élèves d’une classe de 3ème prépa pro et visite les travaux récents pilotés par le rectorat.

2016 : Célébration des « 30 ans du Bac Pro » et journées portes ouvertes du lycée professionnel. Le baccalauréat professionnel électrotechnique énergie équipements communicants (ELEE) est remplacé par le baccalauréat professionnel métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC). La première session d’examen avec cet intitulé aura lieu en 2019.